Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Jogging : l’abus nuit à la santé

La pratique régulière d’une activité sportive est souvent sollicitée pour être en bonne santé. Toutefois, tout abus s’avère nocif pour l’organisme même les pratiques qu’on croit les plus bénéfiques. Selon une étude menée par des chercheurs danois, la pratique exagérée de la course à pied est mauvaise pour la santé tout aussi bien que de n’avoir aucune activité physique.

Pour arriver à cette conclusion, 1511 volontaires ont été suivis pendant 12 ans sur leurs habitudes. 1098 sont des joggeurs réguliers et 413 des individus ne pratiquant jamais ou peu de sport. Après avoir comparé le résultat, la probabilité de mourir est presque égale pour les deux parties. Cependant, les coureurs dites ‘ modérés’ qui pratiquent seulement 2,5heures de jogging par semaine ont une espérance de vie beaucoup plus importante. Chez les grands sportifs, le changement de rythme cardiaque trop brusque lors d’un effort excessif peut être la cause de ce constat.

La fréquence idéale serait donc un parcours de 8km/h et une fréquence limitée à 2,5 heures par semaine et répartie sur 3 séances. Il n’est pas nécessaire de pratiquer le sport de manière abusive car cela peut avoir l’effet inverse que celui attendu. Alors pour tout ce qui est bon, il faut faire la pratique mais toujours avec modération. Rappelons que cette étude ne fait que confirmer encore une fois une étude similaire conduite par des chercheurs suédois sur l’espérance de vie des sportifs.