Le guide de votre bien-être à domicile

Circuit training

La première séance de circuit training

fitness

© Andreas Rodriguez - iStockphoto

Vous avez décidé de retrouver votre tonus grâce au circuit-training ? Bravo ! Découvrez maintenant comment se déroule classiquement une séance en salle de fitness.
  1. 2- Début de séance
  2. 4- Fin de séance

1- Préparation

Après avoir enfilé votre tenue de sport, vous rejoignez les autres participants qui se regroupent déjà autour de l’entraîneur pour le briefing. Après avoir accueilli les nouveaux venus, celui-ci présente les différents ateliers du circuit et fait la démonstration des exercices du jour. Il rappelle les règles de sécurité : placement du dos, respiration et contrôle des gestes (surtout dans le cas d’une manipulation de machines ou de charges libres).

Chacun se place à un atelier et la séance peut démarrer, souvent au son d’une musique bien rythmée en guise de stimulant !

2- Début de séance

Ca y est ! Vous venez de faire vos premiers mouvements et déjà de nouvelles sensations indiquent à votre corps qu’il en avait bien besoin ! Sous les encouragements et les corrections de l’entraîneur, vous vous appliquez à répéter correctement l’exercice jusqu’au bout. Ouf ! Un signal sonore indique justement à tous les pratiquants l’arrêt de l’effort et le changement d’atelier. Mais le soulagement est de courte durée car il faut rejoindre l’atelier suivant sans tarder. Heureusement, ce nouvel exercice ne cible pas la même partie du corps que le précédent donc aucun risque de finir épuisé(e) dès les premières minutes. Rassuré(e) par le regard bienveillant de l’entraîneur et les petits conseils distillés par les pratiquants plus expérimentés, vous savez que cette première séance va avant tout servir à apprendre l’exécution correcte de certains exercices. Il n’est pas question de battre des records aujourd’hui ; simplement de maîtriser les mouvements de son corps dans l’espace face à des résistances de toutes sortes : poids, élastiques, pesanteur, etc.

3- Entre deux tours…

Alors que vos compagnons et vous-même terminez le dernier atelier du circuit, l’entraîneur vous accorde quelques minutes de récupération avant d’attaquer le tour suivant. Ce répit est l’occasion pour vous, d’une part, de vous réhydrater et, d’autre part, d’échanger quelques mots avec les autres participants. Ainsi, vous obtenez la confirmation que la progression des capacités physiques grâce au circuit training est plutôt bien connue : après cette séance de découverte, vous serez rapidement capable de maintenir l’effort demandé et de vous adapter à de nouveaux exercices. Et au bout de quelques séances seulement, vous vous prendrez au jeu de rechercher le nombre maximal de répétitions que vous parvenez à faire (sans tricher !) pour chaque exercice.

4- Fin de séance

Le dernier tour de circuit s’achève et vous êtes partagé(e) entre deux sentiments : le soulagement…et la satisfaction ! Tout le monde se rejoint alors pour la phase dite de “retour au calme“ constituée majoritairement d’étirements passifs. Avec une respiration lente et profonde, vous cherchez à vous relâcher et à décontracter vos muscles un à un. On vous apprend que, malheureusement, cela n’a pas pour but d’éviter les courbatures comme on le croit souvent. Le phénomène des courbatures est tout à fait normal et apparaît lors des deux jours suivant un effort musculaire inhabituel. Disons plutôt que les étirements servent à diminuer les tensions musculaires ainsi qu’à abaisser le niveau général d’activation (nerveuse et physiologique) de l’organisme après un effort physique. D’ailleurs, vous vous sentez tellement bien après cette séance de circuit training que vous pensez : vivement la prochaine !